AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexionAdhérer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Marque Pages
 
----------------
 
 
----------------
 
 
----------------
Mentions légales du forum
Sondage
Vous sentez-vous représentés par vos élus lycéens ?
Oui
50%
 50% [ 34 ]
Non
47%
 47% [ 32 ]
autres
3%
 3% [ 2 ]
Total des votes : 68
Statistiques
Nous avons 458 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernabe80

Nos membres ont posté un total de 18246 messages dans 1374 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Mer 4 Déc 2013 - 17:00
Mots-clés

Partagez | 
 

 West Wing 2008

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: West Wing 2008   Mer 27 Aoû 2008 - 1:15

Une histoire américaine


Premier jour, premier sans faute pour la Convention démocrate dont cette première soirée était placée sous le thème "ONE Nation" (Une nation). Le discours attendu était celui de Michelle Obama. Et c'était à elle ce soir de ne pas tout "foutre en l'air", c'était l'avertissement qu'elle avait elle-même donné à Barack le soir de son fameux discours à la Convention de Boston, en 2004.

Somptueuse dans son élégante robe fourreau verte, Michelle n'a rien fiché en l'air. Au contraire, elle a rempli sa mission. Celle qu'on avait parfois décrite comme une "angry black woman", une femme noire en colère, a parlé amour, pour son père, ses enfants, son futur président de mari, du moins l'espère-t-elle. Elle s'est présentée en mère de famille, en femme active mais pas carriériste. N'a-t-elle pas quitté un prestigieux cabinet d'avocats pour travailler dans la fonction publique? Même si elle n'a certes pas dit qu'elle y a gravi les échelons pour gagner près de 240 000 dollars par an avant de prendre un congé pour la campagne de son mari.

Peu importe les détails. Cette soirée avait pour but de rendre la famille Obama "normale", simple, américaine en un mot. L'arrivée des deux petites filles Sasha et Malia en fin de soirée et le bonjour lancé à papa, relié brièvement par satellite du Missouri où il a passé la soirée dans une famille d'électeurs moyens, a fini de ravir les délégués. Difficile de pas voir un peu de John-John (Kennedy) dans l'espiègle petite Sasha.

Les Kennedy justement ont eu leur moment un peu plus tôt dans la soirée, quand Caroline Kennedy, la fille du président, a honoré les deux hommes qui ont changé sa vie, Obama et Ted, le vieil oncle, qui malgré un cancer au cerveau a tenu à faire le voyage de Denver pour réaffirmer son soutien à Obama. Les retrouvailles d'une partie du clan ont eu l'effet attendu. Les Kennedy ont toujours eu une relation particulière avec la grande famille démocrate et le reste de l'Amérique avec elle.

Curieusement, certains commentateurs ont paru surpris que la soirée ne soit pas davantage inscrite dans l'attaque, contre John McCain. Trop tôt et déplacé à mon avis. Obama se doit de rassurer (à tort ou à raison) car trop d'Américains ont encore une image confuse ou fausse de qui il est. Il l'a fait en se présentant comme une American story - c'était le leitmotiv du discours de Michelle et avant de celui de la sénatrice du Missouri et farouche supporter d'Obama, Claire McCaskill

Elle est précisément là cette ONE Nation, faite d'autant d'American stories, parce que c'est le principe même du rêve américain, celui de permettre à une jeune fille d'une famille modeste de South Side Chicago d'entrer à Princetown, puis Harvard, celui d'autoriser un fils d'une mère célibataire, élevé par des grands-parents blancs à Hawaï, d'aspirer à devenir le prochain président des Etats-Unis.

Image un peu mièvre, mais tellement américaine. C'était un passage obligé et les Obamas jusqu'ici ont réussi le test. Je n'ai pas vu une seule pancarte Hillary de la soirée.

Hillary justement qui parlera demain soir. Un discours attendu tant la confusion règne sur le déroulement du roll call (vote) de mercredi soir et tant ses supporters, bien que beaucoup moins nombreuses que ne pourrait le laisser supposer tout le discours sur la division du parti. Mais je reviendrai sur cet aspect demain, il est tard sur Denver.
Revenir en haut Aller en bas
 
West Wing 2008
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILAN HIVER 2008/2009
» Mardi Gras 2008
» Emploi du temps 2008-2009 à P12 pour les L2.
» demande de cours de maths pour mpsi pour le nouveau programme 2008
» Bilan Hiver 2007-2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Elus Lycéens :: Espace privé :: Archives ::   :: Vote in USA !-
Sauter vers: