AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexionAdhérer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Marque Pages
 
----------------
 
 
----------------
 
 
----------------
Mentions légales du forum
Sondage
Vous sentez-vous représentés par vos élus lycéens ?
Oui
50%
 50% [ 34 ]
Non
47%
 47% [ 32 ]
autres
3%
 3% [ 2 ]
Total des votes : 68
Statistiques
Nous avons 458 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernabe80

Nos membres ont posté un total de 18246 messages dans 1374 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Mer 4 Déc 2013 - 17:00
Mots-clés

Partagez | 
 

 Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu

Aller en bas 
AuteurMessage
Guigui
En train de reflechir
En train de reflechir


Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 78
Localisation : ou pas
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Mer 9 Juil 2008 - 12:01

Darcos propose le non-remplacement de 13.500 départs à la retraite en 2009

Le ministre de l'Education Xavier Darcos explique dans un entretien à Libération publié mercredi, qu'il va proposer le non-remplacement de 13.500 départs à la retraite pour la rentrée 2009.

"C'est le chiffre que j'ai proposé au Premier ministre et c'est vraisemblablement le chiffre qui sera retenu (...)", affirme M. Darcos, plaidant "pour une meilleure gestion" qui "permet de dégager des marges de manœuvre dans l'éducation nationale". Le ministre souligne notamment que "30.000 personnes ne sont pas devant les élèves car elles sont dans des services de toute nature".

Déjà 11.200 suppressions de postes dans l'Education, essentiellement des enseignants, sont inscrites au budget 2008. "Pour la rentrée 2009, nous prévoyons encore une perte de 30.000 élèves dans le second degré. Nous en tirerons naturellement les conséquences", explique encore M. Darcos.

"Le chiffre de 13.500, c'est ce que nous savons pouvoir faire sans toucher à l'offre éducative, bien au contraire, puisque nous généralisons l'accompagnement éducatif au collège et dans les écoles primaires de l'éducation prioritaire et que nous organisons des stages de remise à niveau pour les CM1 et CM2 ainsi que pour les lycéens", poursuit-il.

Interrogé sur les suppressions de postes au lycée, M. Darcos répond par la négative: "Non, autant que possible". "Notre politique doit être lisible pour que l'on ne nous accuse pas de réformer l'école uniquement pour supprimer de l'emploi", ajoute-t-il.


Fillon : Moins 30.000 fonctionnaires en 2009, prévision de croissance maintenue.

Le Premier ministre François Fillon a fixé mercredi à "au moins 30.000", dont 13.500 dans l'éducation nationale, le nombre de non remplacements de fonctionnaires partant à la retraite en 2009. Invité de RTL, le chef du gouvernement a par ailleurs maintenu la prévision gouvernementale de 1,7 à 2% de croissance pour 2008.

"En 2009, on prépare le budget sur la base d'au moins 30.000 non remplacements de fonctionnaires partant à la retraite", a-t-il dit.

M. Fillon a par ailleurs indiqué qu'il s'est "mis d'accord" avec le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos sur le nom remplacement de 13.500 fonctionnaires de l'Education nationale l'année prochaine.
"Ça ne fait pas un sur deux d'ailleurs tout à fait, parce que l'éducation nationale a des contraintes particulières", a-t-il ajouté évoquant "les réformes en cours". 13.500, "ce sera l'ordre de grandeur pour 2009", a-t-il répété.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 3:10

Citation :
"Pour la rentrée 2009, nous prévoyons encore une perte de 30.000 élèves dans le second degré. Nous en tirerons naturellement les conséquences", explique encore M. Darcos.

C'est drôle, moi, j'avais entendu dire le contraire. J'aimerais, si c'est possible, avoir des chiffres clairs et indiscutables prouvant l'évolution (positive ou négative) du nombre d'élèves. Merci d'avance.

J'ai l'impression que Darcos s'échauffe pour les prochains mouvements, ce qui est assez compréhensible vu que c'est aussi ce que font les organisations de parents d'élèves et de lycéens. Mais s'il veut faire ces suppressions pour réduire le déficit PUBLIC français (je ne me trompe pas, Enayr ? ^^), ce serait bien qu'il ait au moins le courage de le dire franchement.

Edit Enayr : Siii, tu te trompes ! ^^ Il faut toujours qualifier un déficit, à moins que tu l'aies déjà fait dans ton message. Et le "déficit français" ne nous dit pas ce qui est en déficit. ^^

Edit Max : Au temps pour moi. Merci de la correction, même si tu as apportés au passage quelques fautes d'orthographes dans mon message. Razz


Dernière édition par Max M. le Jeu 10 Juil 2008 - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
alizee.baud
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2777
Age : 30
Localisation : Academie de grenoble
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 3:29


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
alizee.baud
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2777
Age : 30
Localisation : Academie de grenoble
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 3:30

Je pense que cela ne peut pas être plus clair. Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 11:54

Euh... Comment dire ? Moi, ce que j'y vois, ce n'est que c'est une pyramide des âges et que le nombre d'enfants qui va entrer au lycée d'ici 5 ans (soit à peu près le temps actuellement nécessaire pour former un enseignant) sera en constante progression. Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 15:24

Alizée, en fait, c'est loin d'être clair et même pertinent dans le sujet. L'âge normal de scolarité dans le secondaire est de 11 à 18 ans et si c'était toujours ainsi il suffirait de comparer le nombre d'individus nés entre 1990 et 1997 (nombre d'élèves scolarisés dans le secondaire dans l'année 2007-2008) à celui des individus nés entre 1991 et 1998 (nombre d'élèves scolarisés dans le secondaire dans l'année 2008-2009), ce qui reviendrait à calculer la différence entre nombre de personnes nées en 1990 et le nombre de personnes nées en 1998. Au pifomètre, je dirais qu'il y a en effet une diminution mais pour en être sûr, il faudrait des chiffres précis, que ton graphique ne donne pas. Mais même là, ce serait faux puisque certains élèves entrent dans le secondaire avant ou après 11 ans et en sortent avant ou après 18 ans, ce qui fausse l'évolution constatée plus tôt. Donc je suis désolé mais ton graphique ne prouve rien.


Dernière édition par Max M. le Jeu 10 Juil 2008 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Tõtõ
The people important
The people important
avatar

Masculin
Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 15:25

Mais il ne va pas ou presque supprimer de postes dans les lycées, selon ce qu'il dit. >< Il n'empêche qu'ailleurs le nombre d'élèves ne décroit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 15:31

Si Darcos ne diminuait le nombre de professeurs que pour l'ajuster au nombre d'élèves, il s'y prendrait mal. En effet la DHG, qui détermine le nombre de professeurs par lycées, se fait du haut vers le bas (d'abord national, puis académique puis local, en gros) alors qu'elle devrait se faire dans l'autre sens, c'est-à-dire du bas vers le haut. Cela éviterait que certains lycées qui ne voient aucune diminution du nombre d'élèves, voire même qui constatent une augmentation, ne se retrouvent avec moins de professeurs. Enfin, encore une fois, je peux me tromper.

EDIT Modo : Sujet déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Guigui
En train de reflechir
En train de reflechir


Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 78
Localisation : ou pas
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 17:29

Qu'est-ce qu'elle fait rire cette Alizée ? LaughingLaughingLaughingLaughing
Revenir en haut Aller en bas
alizee.baud
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2777
Age : 30
Localisation : Academie de grenoble
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 19:10

Je rigole que des personnes n'ont encore pas cherché à savoir si c'était vraiment vrai cette baisse. Je ne sais pas, moi, c'est l'une des premières choses que j'ai cherché à vérifier, surtout avec 3 professeurs en plus dans mon lycée à la rentrée.

_________________


Dernière édition par alizee.baud le Ven 11 Juil 2008 - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 19:51

Alizée, je ne comprends pas la première partie de ta phrase. N'en aurais-tu pas oublié une partie par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   Jeu 10 Juil 2008 - 20:10

Je peux te confirmer, Alizée, la diminution de poste dans le lycée situé à coté de chez moi (Lycée professionnel Jean Monnet, académie de Lille) qui perd 3 enseignants, en restant à effectif constant. Ce qui est ennuyeux, sachant que les classes sont déjà de 30 élèves en terminale CAP.

Cela ne veut strictement rien dire, tout comme ton exemple car ce genre d'exemple isolé n'est pas réellement significatif à l'échelle national.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suppressions de postes : Blablabla, ni vu ni connu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les suppressions de postes d'enseignant par académies pour la rentrée 2011
» Suppressions de postes rentrée 2010 par académie.
» AEFE suppressions de postes et déconventionnements
» suppressions de postes 2nd degré par académie rentrée 2011
» Lyon: suppressions de postes à la tête du client

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Elus Lycéens :: Vie Lycéenne :: Lycéens :: L'éducation-
Sauter vers: