AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexionAdhérer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Marque Pages
 
----------------
 
 
----------------
 
 
----------------
Mentions légales du forum
Sondage
Vous sentez-vous représentés par vos élus lycéens ?
Oui
50%
 50% [ 34 ]
Non
47%
 47% [ 32 ]
autres
3%
 3% [ 2 ]
Total des votes : 68
Statistiques
Nous avons 458 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernabe80

Nos membres ont posté un total de 18246 messages dans 1374 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Mer 4 Déc 2013 - 17:00
Mots-clés

Partagez | 
 

 Lycéens et forces de l'ordre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
boby
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 405
Age : 27
Localisation : Salon de Provence
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Lycéens et forces de l'ordre   Lun 14 Avr 2008 - 20:24

Boris Decan a écrit:
(appel des forces républicaines de l'ordre),

Oui, c'est vrai que voir des étudiants et des lycéens se faire exploser par les CRS, c'est quelque chose que l'UNI aime bien, j'avais oublié. L'héritage de Mai 68, on le croise partout à ce que je vois.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/subliminalsanctuary
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Lun 14 Avr 2008 - 20:53

Le blocage est censé être voté par une institution démocratique ET représentative, pas à la Soviétique à 8h du mat' et à main levé avec les lycéen présents, comme ça c'est fait.

2 autres choses :
*Bloquer un lycée sans vote et sans autorisation préalable est un délit, une action non conventionnelle, il est logique que ce soit réprimé.

*Les CRS sont des représentants de la loi, et disposent d'un pouvoir donné par l'Etat. Hors, seul la violence fait par l'Etat (ici, les CRS) est légitime et légale. Alors s'il y a une quelconque action qui doit être puni, vous pouvez vous "faire exploser par les CRS" légalement.
Revenir en haut Aller en bas
Tõtõ
The people important
The people important
avatar

Masculin
Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 10:35

Surtout physiquement Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
boby
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 405
Age : 27
Localisation : Salon de Provence
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 14:36

Mais on sait bien que la vue de scènes violentes entre manifestant et CRS, c'est le gros fantasme des mecs de l'UNI.

De toute façon en terme de représentativité, vous ne représentez pas grande chose donc il n'y a pas de souci à se faire de ce coté là.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/subliminalsanctuary
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 15:21

L'UNI est majoritaire dans plusieurs universités (bon, pas les plus grandes et les plus prestigieuse), mais elle est présente et représente très bien les étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 17:35

Citation :
L'UNI est majoritaire dans plusieurs universités

Lesquelles ? Mise à part dans les régions sociologiquement orientées à droite (Nice, Strasbourg, Bordeaux), je ne vois pas trop. Wink

Citation :
pas les plus grandes et les plus prestigieuse

Ah oui, là je comprends mieux. Rolling Eyes

Citation :
elle est présente et représente très bien les étudiants

Euh... Si pour représenter les étudiants vous devez être majoritaires dans les conseils, je comprends pourquoi vous êtes minoritaires au CNOUS.
Revenir en haut Aller en bas
alizee.baud
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2777
Age : 30
Localisation : Academie de grenoble
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 18:09

sdh.1978 a écrit:
Citation :
l'UNI est majoritaire dans plusieurs universités

Lesquelles ? mise à part dans les régions sociologiquement orienté à droite (Nice, Strasbourg, Bordeaux), je ne vois pas trop Wink


Annecy ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 20:21

Citation :
Scènes violentes entre manifestants et CRS, c'est le gros fantasme des mecs de l'UNI.

Gros malin, va ! Notre trip, c'est de voir des CRS pouvoir enfin nous permettre de retourner en cours alors que le proviseur invitait à boire le café dans son bureau les bloqueurs, histoire de les mettre au chaud. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 20:45

Citation :
Annecy....

Oui... Plus pour longtemps, fort heureusement. Wink (Quand on connait certains de ses représentants, on a peur.)


Dernière édition par sdh.1978 le Mar 15 Avr 2008 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boby
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 405
Age : 27
Localisation : Salon de Provence
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 15 Avr 2008 - 20:59

Boris Decan a écrit:
Citation :
Scènes violentes entre manifestants et CRS, c'est le gros fantasme des mecs de l UNI.

Gros malin, va ! Notre trip, c'est de voir des CRS pouvoir enfin nous permettre de retourner en cours alors que le proviseur invitait à boire le café dans son bureau les bloqueurs, histoire de les mettre au chaud. :p

Tu veux que je te montre les vidéos où tu vois plusieurs personnes de l-UNI et étudiants réactionnaires du même genre acclamer les CRS ?

Citation :
L'UNI est majoritaire dans plusieurs universités (bon, pas les plus grandes et les plus prestigieuse), mais elle est présente et représente très bien les étudiants.

Oui mais on parle de lycées là.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/subliminalsanctuary
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 16 Avr 2008 - 14:36

Vas-y, j'ai envie de voir des CRS faire dégager des gauchistes des entrées d'universités !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 22 Avr 2008 - 20:31

Faire appel aux CRS n'est jamais une solution. Au contraire cela provoque souvent beaucoup de problèmes. Ça excite notamment certains éléments (lycéens ou pas) et donc entraîne plus de violences encore. Pendant le CPE, la proviseur avait fait appel aux CRS et ça s'était très mal passé. Je dois reconnaître que c'était aussi la faute d'autres lycéens qui avaient provoqués certains problèmes mais la situation s'est vraiment tendue quand les policiers ont décidé d'emmener un lycéen au commissariat. Cette année, nous avons organisé les blocus avec l'administration les premiers jours et les manifestations locales ont été faites avec l'aimable participation de la police et tout s'est très bien passé. Je pense donc qu'il faut que les manifestants travaillent main dans la main avec l'administration et la police. Les rapports forcés n'apportent jamais rien de bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
guillaume
En train de reflechir
En train de reflechir


Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mar 22 Avr 2008 - 23:32

Les CRS, il n'y a rien de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
boby
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 405
Age : 27
Localisation : Salon de Provence
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 0:08

guillaume a écrit:
Les CRS, il n'y a rien de mieux.

Mais quelle réponse constructive ...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/subliminalsanctuary
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 1:24

Les CRS, il n'y a rien de mieux ? Je ne pense pas. Surtout si tu veux dire "La force brute des CRS, il n'y a rien de mieux." Non, je pense plutôt qu'il n'y a rien de mieux qu'un bon dialogue et qu'une bonne collaboration entre administration, forces de l'ordre (et par là, je pense surtout à la police municipale, plus prête à dialoguer et aider à éviter les problèmes que des CRS dont la seule mission est de taper sur tout ce qui bouge dès qu'il y a un peu d'agitation). Pour m'être pris un coup pied de la part d'un CRS dans le tibia il y a deux ans, pour avoir été aveuglé et étouffé par une bombe lacrymogène et avoir vu les CRS taper sur des jeunes qui cherchaient justement à éviter tout problème il y a une semaine, je peux dire qu'il existe beaucoup de choses de mieux que les CRS.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 9:30

Face à la rébellion, la répression ? Pas bête !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 11:57

Je rappellerais simplement que "quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs" (Article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme Et du Citoyen du 10 août 1792)
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 12:49

Si c'est une répression aveugle et barbare, non merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 14:28

Peux-tu me dire quelle loi du Gouvernement viole les droits du peuple ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 15:37

La loi prévoit en effet des manifestation, et le gouvernement les garantit. Par contre, elle ne prévoit pas de blocus, ni d'autorisation de casser. Les CRS ont alors là tout pouvoir.

Après, dois-je rappeler que "seul l'Etat dispose d'un pouvoir d'injonction légitime" ?
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 15:49

Bien sûr que s'il y a des dérapages réellement incontrôlables (casse...), il faut faire appel aux CRS. Mais ce doit quand même rester au possible une solution de dernière limite. Et les CRS devraient agir avec plus de retenue sans doute au lieu de frapper tout ce qui bouge et s'approche un peu d'eux car beaucoup de lycéens innocents en souffrent.

A mon avis, un de vos graves problèmes et qui vous empêche de vous exprimer correctement à propos de l'usage de la force, c'est-à-dire des CRS, c'est que vous n'êtes pas sur le terrain. Vous voyez tout cela à travers un prisme horriblement déformant qui vous empêche de vous rendre compte de la réalité des faits.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Tõtõ
The people important
The people important
avatar

Masculin
Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 17:10

La loi ne fait pas tout, elle est dure et froide.
C'est pour ça que la justice n'est pas rendue par des robots entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 17:38

Des robots ! Very Happy

Je n'y avais pas pensé et je trouve d'ailleurs cela un peu inimaginable... Et pourtant, quand un juge rend son verdict, c'est en fonction de ce que dit la loi. Un robot pourrait faire la même chose. Attention, mesdames et messieurs les juristes, je ne dis pas que vous êtes des robots, bien au contraire : Vous faites là un travail très noble !

Pour en revenir aux robots : il faudrait faire gaffe à d'éventuels dysfonctionnements.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Mer 23 Avr 2008 - 22:10

A mon avis, le travail des magistrats ne consiste pas seulement en simple et pure application de la loi, sans quoi il suffirait d'avoir un ordinateur un tant soit peu développé dans lequel le procureur et l'avocat de la défense mettraient leurs données et qui trancherait en se référant à la loi appropriée. Il y a toujours une certaine partie qui tient du rapport humain et ne peut pas être traitée par une machine.

Il devrait en être de même pour les policiers ou les CRS, ils devraient faire plus humainement et non pas taper froidement et mécaniquement, ce qui est hélas plutôt le cas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   Jeu 24 Avr 2008 - 2:54

Voilà un petit témoignage de la violence des CRS et de la police en manifs.

Citation :
Au bout d’une heure, en tête de cortège, on commence à voir des petits groupes de flics en civil qui surgissent et effectuent des petits raids. Ils attrapent des manifestants [Edit perso : qui sont en dehors du cortège de la FIDL]. A côté d’un début de bagarre, il les tirent derrière les rangées de CRS, les CRS encerclent tout. Les flics en ‘mobiles’ brandissent des gazeuses, les utilisent pour se replier et se protéger d’éventuelles réactions. On se prend plein de gaz lacrymogènes dans la gueule, leurs percées à répétition créent des mouvements de foule et de la tension.

5 minutes après, ils remettent ça, cette fois-ci je suis juste devant les flics et un d’entre eux tend sa bombe lacrymogène sous mes yeux. Pour éviter de goûter une nouvelle fois aux délices du gaz lacrymogène, je me protège, je tente de lui faire tomber des mains sa bombe ou au moins de l’éloigner. Pour moi c’était un acte spontané et naturel.

De toute façon ça ne suffit pas. Je m’écarte rapidement et je sens que plusieurs personnes m’attrapent, me frappent et me crient « à terre ». En me retournant je vois le flic qui me menaçait avec sa gazeuse, il me porte un coup violent dans la cheville. Je leur dit « OK c’est bon » mais de toute évidence pour eux le compte n’y est pas : une pluie de coups de tonfas s’abattent sur mes jambes.4 flics me tiennent et me plaquent au sol en cognant ma tête sur le bitume. Sur le coup je sens plus des sensations vives de brûlures que de la douleur prolongée. Ils me tordent un bras dans le dos et le flic qui m’écrase l’autre bras avec son genou sur le dos me gueule « donne ton bras ! ». Je lui dit « je ne peux pas respirer », il enfonce un peu plus son genou. On m’amène derrière les rangées de CRS et je demande « Pourquoi suis-je arrêté ? ». Un flic en civil débarque et dit « C’est lui, il a essayé de me voler la gazeuse ». Moi : « C’est n’importe quoi, je me protégeais ». Lui : « vous vous êtes mis an travers de la justice, vous ne connaissez rien de mes ordres ! ».

Embarqué dans le camion on me signale que je suis placé en garde à vue (GAV). Il est environ 16h30. 24heures de déni de droits vont commencer.

Le fourgon va à Cité, on m’enferme dans une cellule du dépôt du TGI de Paris. Comme compagnons de cellule il y a trois sans-papiers et un lycéen accusé d’être monté sur une voiture. Au bout d’un moment, on me demande si je veux un avocat ou un médecin. Je m’aperçois que je suis blessé, je demande le médecin. Je veux partir au plus vite pour l’avocat je me dit que ça va prolonger la GAV et j’ai surtout besoin d’être soigné. Le médecin vient et dit que je suis INAPTE à la Garde à vue. Il constate qu’il faut des points de suture à la cheville et des soins pour la jambe droite marquée à plusieurs endroits.

Malgré cette demande du médecin , je suis maintenu en GAV. Un agent vient me chercher pour une déposition, il a déjà écouté la déposition du flic en civil qui m’accuse et qui m’a attaqué, je vois qu’il tourne les questions en faveur de son collègue avec l’idée que j’ai voulu voler la lacrymogène. Je donne ma version et l’agent me dit « On va t’amener à l’Institut médico-judiciaire ».

Faux. Je suis replacé en cellule vers 19h30 et on me laisse pourrir là avec une plaie ouverte jusqu’à 23h. Je me plains à plusieurs reprises. On finit par appeler les pompiers et sous escorte policière, ils m’emmènent à l’hôpital de l’Hôtel-Dieu. Nouvelle attente de 3 à 4 heures aux urgences. Le médecin constate les coups, les contusions, les brûlures, fait une radio. Malgré les déclarations des médecins sur mon état je suis replacé en cellule.

Le lendemain, je fais une seconde déposition ; Puis on me dit « tu vas faire une confrontation avec le policier qui t’a interpellé ». Lors de la confrontation le policier s’aperçoit que je suis blessé. Il change de version. Désormais il dit que j’ai essayé de prendre sa bombe lacrymogène avec violence. Ajout opportun et totalement faux. Quand on lui demande si il sait qui m’a donné des coups, il répond « Non, c’est une autre unité et je ne pourrais pas les reconnaître »… Retour en cellule où je suis désormais seul ; On vient m’annoncer que je suis déféré. Je n’ai plus que l’idée de sortir de cette galère. A 16h, je passe devant le substitut du procureur qui présente l’intitulé de l’accusation : « TENTATIVE DE VOL AVEC VIOLENCE , REBELLION », j’aurais « tenté de soustraire frauduleusement une bombe lacrymogène du Ministère de l’Intérieur » et « résisté avec violence à une personne dépositaire de l’autorité publique dans l’exercice de ses fonctions ».

Je sais que la source n'est sans doute pas très objective mais, pour avoir vu moi-même les agissements des CRS en manifestations, je suis à peu près sûr que la première partie (c'est-à-dire jusqu'à la mise en garde à vue) est vraie. Et ça ne m'étonnerait pas que ce soit le cas de la seconde. De façon un peu plus... "soft", je me souviens de l'interpellation, pendant le mouvement contre le CPE il me semble, de mon cousin -au passage fils du maire adjoint à la mairie du XIe-. Il avait été interpellé avec plusieurs autres jeunes et, parce qu'il n'y avait plus de place au commissariat, ils ont tous été réunis sur un parking. Finalement il ne s'est rien passé de plus et ils ont pu appeler leurs parents pour qu'ils viennent les chercher, très tard dans la nuit quand même.

Alors, vous soutenez toujours aussi "joyeusement" les actions des CRS ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lycéens et forces de l'ordre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lycéens et forces de l'ordre
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les armes «imprimées» inquiètent les forces de l'ordre
» L'internat, diverses questions d'ordre pratique !
» Faire un plan de classe au lycée ?
» Qui loge au foyer des lycéennes???
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Elus Lycéens :: Espace privé :: Archives :: Mobilisation-
Sauter vers: