AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexionAdhérer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Marque Pages
 
----------------
 
 
----------------
 
 
----------------
Mentions légales du forum
Sondage
Vous sentez-vous représentés par vos élus lycéens ?
Oui
50%
 50% [ 34 ]
Non
47%
 47% [ 32 ]
autres
3%
 3% [ 2 ]
Total des votes : 68
Statistiques
Nous avons 458 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernabe80

Nos membres ont posté un total de 18246 messages dans 1374 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Mer 4 Déc 2013 - 17:00
Mots-clés

Partagez | 
 

 Dépêche AFP

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mar 8 Avr 2008 - 2:38

Citation :
PS : Je plains l'Unef qui a tout le monde à dos. ^^ Les membres de l'UNI les considèrent comme de sales gauchistes, crypto-communistes tandis que ceux de Sud et autres groupes plus à gauche encore estiment qu'il s'agit de traîtres à la cause lycéenne, cabots du gouvernement. Lesquels ont raison ? ^^

Merci bien de nous plaindre, mais pour information l'UNEF a renforcé sa position au CROUS, ce qui signifie que les étudiants sont encore majoritairement favorable à l'UNEF, au dépend de... l'UNI (qui perd, il convient de le signaler, c'est de bonne guerre (n'est ce pas Tristan ?), la moitié de ses sièges. Sièges qu'elle avait obtenus lors des éléctions précédentes. A noter que le taux de participation est de 7.36% contre 6.27 en 2006-2007.

Citation :
Les résultats officiels des élections des représentants étudiants aux CROUS donnent l’UNEF en tête. Le syndicat étudiant de gauche obtient 77 sièges (contre 54 en 2006-2007) et revendique 38% des voix. L’UNEF devance la FAGE avec 30 sièges et PDE (12 sièges). Avec 11 sièges, l’UNI n’obtient que la moitié des sièges obtenus aux élections précédentes. Le taux de participation des étudiants est de 7,36%, contre 6,27% en 2006-2007. Les DOM-TOM voteront le 8 avril 2008 (Antilles-Guyane) et le 10 avril 2008 (La réunion), après les 26 académies métropolitaines.

Les élections précédentes, maintenues en plein mouvement anti-CPE, avaient été boycottées par l’UNEF. Elles avaient dû être réorganisées dans plusieurs académies suite aux recours déposés par le syndicat étudiant devant les tribunaux administratifs.


source : ici
Revenir en haut Aller en bas
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mar 8 Avr 2008 - 11:51

Citation :
Avez-vous donc oublié que le troisième terme de la devise nationale française est "Fraternité", terme synonyme de solidarité.

Fraternité, je défends aussi cette valeur !

Les lycéens d'une classe de 35 devraient penser à leurs "camarades" qui veulent travailler ! Ca, c'est de la fraternité ou solidarité, comme tu préfères !

PS : Si la gauche aime bien le nombre 35 (35h), pourquoi est-elle contre le nombre 35 élèves par classe ? Il y a un truc qui m'échappe ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mar 8 Avr 2008 - 14:15

Citation :
si la gauche aime bien le nombre 35 (35h), pourquoi est-elle contre le nombre 35 élèves par classe ?

... (Réfléchit)
Non, je vais m'abstenir, c'est trop facile. Wink Après on va croire que je suis de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mar 8 Avr 2008 - 20:57

Boris, si c'est une blague, elle est de mauvais goût.

Les lycéens qui veulent aller en cours devraient élargir leur regard au-delà de leur simple personne et penser aux générations futures à qui on promet des conditions d'Education dégradées. Je dis cela surtout pour les bons élèves, qui peuvent plus facilement se permettre de manquer une journée de cours que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mar 8 Avr 2008 - 21:08

La blague qui se trouve dans le PS ? Ou ce que j'ai dit à propos de la Fraternité ?

Très franchement, que fout un élève qui discute en classe, qui a 8 de moyenne générale ou moins et qui ne cherche pas à progresser ? Que fout-il en classe à part glander (et c'est le mot, je suis désolé d'être radical) ?
Je ne veux pas être très exigeant, je suis d'accord pour dire qu'il ne faut pas de sélection. Mais, si un élève ne fait pas l'effort de progresser, de saisir l'opportunité de s'améliorer alors qu'il a eu une "caisse" au dernier devoir, je ne vois pas ce qu'il fabrique dans un lycée !

J'ai eu 8 de moyenne, je veux m'améliorer, alors je me concentre. Je suis dans une classe de 35 élèves, si on discute, ça va être le bazar et le prof va en souffrir (Tu me parlais des conditions de travail des profs, sdh.1978). Et, si je me concentre, alors j'aurais une bonne note !

De ce fait, je pense que les élèves qui ont moins de 8 de moyenne générale et qui ne font pas l'effort de progresser, il faut les réorienter, autrement dit leur dire vulgairement :" Tu ne fiches rien en filière générale, va donc en filière professionnelle ou technologique, tu y trouveras plus ton bonheur qu'ici !"
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1408
Age : 27
Localisation : Devant mon ordinateur !
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mar 8 Avr 2008 - 22:26

Celle sur le nombre 35.

Je suis d'accord pour dire que si les lycéens ne décident pas sérieusement de se mettre au travail, les professeurs ne peuvent rien faire pour eux. Tout ne peut pas tomber tout cuit dans le bec des lycéens, ils doivent y mettre du leur, c'est certain.

Pour autant, même si un élève décide de faire de son mieux pour travailler et se concentrer sur les cours, il aura toujours certaines difficultés et ces difficultés disparaîtront moins facilement dans une classe de 35 élèves que dans une classe de 30 élèves. L'Education repose sur un rapport entre le professeur et l'élève. Pour avoir une bonne Education, il faut donc que l'élève soit prêt à accepter l'enseignement du professeur mais aussi que le professeur puisse le donner dans de bonnes conditions, ce qui se fait généralement mieux avec un nombre plus restreint d'élèves.

Tes derniers propos me scandalisent. Ils signifient en fait, de façon pas très implicite, que les filières technologiques et professionnelles ne seraient là que pour accueillir les mauvais élèves des filières générales. Je croyais pourtant que tu étais contre ce genre d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mer 9 Avr 2008 - 11:42

Citation :
Tout ne peut pas tomber tout cuit dans le bec des lycéens, ils doivent y mettre du leur, c'est certain.

Je pensais que l'on devait considérer l'ensemble des cas, non le cas général...

Citation :
Tes derniers propos me scandalisent. Ils signifient en fait, de façon pas très implicite, que les filières technologiques et professionnelles ne seraient là que pour accueillir les mauvais élèves des filières générales.

Pour ma part, bien que je réagisse comme vous, je l'interpréterais d'une autre façon, à la manière de si quelqu'un disait que "les élèves qui dissipent leur camarades à longueur de temps, devraient être renvoyés" (cf un de mes nombreux "admirateurs" sur le public de l'UNL)
Revenir en haut Aller en bas
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Mer 9 Avr 2008 - 13:18

Citation :
Tes derniers propos me scandalisent. Ils signifient en fait, de façon pas très implicite, que les filières
technologiques et professionnelles ne seraient là que pour accueillir les mauvais élèves des filières générales. Je croyais pourtant que tu étais contre ce genre d'idées.

OUI, je suis contre la hiérarchie des filières, Maxence, je l'ai dit, je le dit clairement, sans ambiguïté et sans complexe et je continuerais à le dire !

Les filières professionnelle et technologique font plus de pratique que les filières générales. C'est pourquoi (et c'est très généralement le profil de ces élèves qui sont en échec scolaire), il faut leur conseiller de faire es études courtes (comme le Bac pro, le BTS ou le DUT). Un élève qui s'embête dans la filière générale qui n'aborde que le côté théorique des notions préfèrera sans doute aller dans une filière technologique ou professionnelle qui aborde le côté théorique comme pratique des notions.

Tout en sachant que :
-- La filière professionnelle aborde plus le côté pratique que le côté théorique (il y a des stages).
-- La filière technologique présente un équilibre remarquable entre la théorie et la pratique.
-- La filière générale aborde le côté théorique et un peu, voire très peu le côté pratique (exemple en S : expériences en laboratoire)
Revenir en haut Aller en bas
MOMO
En développement
En développement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 30
Localisation : Metz
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Jeu 17 Avr 2008 - 20:29

Bonjour à tous,

Si j'écris ici, c'est par rapport à des propos qui me sont insoutenables (Dans le sens où l'argumentation est pitoyable). En effet dire que les lycéens doivent se prendre en charge eux-mêmes lorsqu'ils sont dans une classe de 35 élèves comme dans la classe de M. Decan, il y a fait d'une vision réduite. Ainsi un cours de langue peut-il être pratiqué à 35 ? Considérant les programmes, les temps de dialogue entre élèves et professeurs ne sont-ils pas réduit en fonction des effectifs ? Quel chance est donné aux élèves en difficultés ?

Certes les résultats scolaires dépendent de la motivation des élèves et là-dessus je rejoins tes propos mais, tu m'excusera, les professeurs ainsi que le temps accordé aux élèves est tout autant déterminant. Si l'école doit être une motivation pour l'élève, elle doit aussi en être la source et il me parait difficile de motiver plus ou moins individuellement des élèves dans des classes de 35. L'Education, ce n'est pas seulement l'apport de connaissances.

Ensuite il me semble que tu ne sais pas de quoi tu parles et, quand on ne maitrise pas des sujet, on s'abstient de s'exprimer.
Citation :
Il faut leur conseiller de faire des études courtes (comme le Bac pro, le BTS ou le DUT)

Donc voilà, je n'ai même pas envie de contredire TA philosophie mais je vais juste de donner un exemple : On est 20 en BTS MAI, 2 qui viennent de bac pro. L'an prochain, on en a 3 qui veulent aller en prépa, 5 en école d'ingénieur, 3 à l'ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers), 3 en école de commerce et 4 en licence pro . Alors "études courtes", c'est vite dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnvl.skyblog.com
Brice
Impliqué
Impliqué


Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 25
Localisation : a
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Lun 21 Avr 2008 - 13:39

Etudes courtes : Les lycéens peuvent s'engager dans la vie professionnelle juste après un BTS ou DUT. Sinon, libre à eux de poursuivre des études plus longues !
Citation :
Ainsi un cours de langue peut-il être pratiqué à 35 ?
Nous sommes moins de 20 (dédoublement) pour les cours de langues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Lun 21 Avr 2008 - 14:05

Boris Decan a écrit:
Etudes courtes : peuvent s'engager dans la vie professionnelle juste après un bts ou dut. Sinon, libre à eux de poursuivre des études plus longues !
Citation :
Ainsi un cours de langue peut-il être pratiqué à 35 ?
Nous sommes moins de 20 (dédoublement) pour les cours de langues...

Un DUT n'est pas spécialement déterminé à s'engager dans la vie professionnelle... D'autres parts ce que tu dis est un peu se moquer du monde, tu dis "libre à eux de poursuivre des études plus longues", on dirait que tu ne sais pas comment se fait la séléction (qui existe bel et bien à l'université... Mme Pecresse l'a par ailleur institutionalisé par son "orientation active"), tu ne me dira pas, à moi, étudiant en licence, qui après avoir fait un BTS, a du repartir en L1 alors qu'un BTS est de niveau L2... Wink

Si les cours de langues sont dédoublés à 20, alors cela veut dire qu'en cours normal de français, d'histoire-géographie, ou de maths c'est près de 40 pour l'effectif... Wink


Dernière édition par sdh.1978 le Mar 22 Avr 2008 - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Quentin
Engagé
Engagé


Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Lun 21 Avr 2008 - 14:43

Des cours de langue (anglais) dédoublés ? Où ça ? Je suis dans une classe de 34, je vous laisse imaginer ce que peut donner un tel cour. Je crois que certain n'ont pas même encore participé depuis le début de l'année (j'exagère à peine). Rien ne peut être fait pour aider les élèves en difficultés, et encore moins pour motiver ceux qui se laissent aller.

L'année prochaine, toutes les secondes seront à 35, et notre lycée perd 13 postes.

Vive l'Education Nationale de M. Darcos !
Revenir en haut Aller en bas
MOMO
En développement
En développement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 30
Localisation : Metz
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Dépêche AFP   Lun 21 Avr 2008 - 20:33

Enfin dès que l'on sort du cours magistral, prend en compte le temps moyen de parole qu'à un élève.
Revenir en haut Aller en bas
http://cnvl.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépêche AFP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépêche AFP
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Elus Lycéens :: Espace privé :: Archives :: Mobilisation-
Sauter vers: