AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexionAdhérer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Marque Pages
 
----------------
 
 
----------------
 
 
----------------
Mentions légales du forum
Sondage
Vous sentez-vous représentés par vos élus lycéens ?
Oui
50%
 50% [ 34 ]
Non
47%
 47% [ 32 ]
autres
3%
 3% [ 2 ]
Total des votes : 68
Statistiques
Nous avons 458 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernabe80

Nos membres ont posté un total de 18246 messages dans 1374 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Mer 4 Déc 2013 - 17:00
Mots-clés

Partagez | 
 

 Un logiciel pour lutter contre la déscolarisation

Aller en bas 
AuteurMessage
alizee.baud
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2777
Age : 30
Localisation : Academie de grenoble
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Un logiciel pour lutter contre la déscolarisation   Dim 6 Sep 2009 - 1:55

Citation :
Un logiciel pour lutter contre la déscolarisation en Pays de la Loire



Un logiciel appelé "Jasmin" a été mis en place dans 400 établissements
scolaires des Pays de la Loire afin de faciliter la détection des
élèves déscolarisés et de leur venir en aide dans des délais très
courts, a-t-on appris auprès du rectorat de Nantes.Unique
en France, Jasmin (pour Jeune de l'académie suivi par la mission
insertion de Nantes) permet d'identifier tout au long de l'année les
jeunes de collèges et lycées qui se déscolarisent.Développé
par les informaticiens du rectorat, Jasmin est remis à jour chaque nuit
en fonction des inscriptions dans les 400 collèges et lycées de la
région.Si un jeune est signalé sans solution
scolaire, le dernier établissement dans lequel il était scolarisé va
l'appeler pour savoir où il en est."Le but
est de s'assurer" que ces jeunes "ont un devenir", explique Nicolas
Madiot, coordinateur académique de la Mission générale d'insertion.Certains
seront peut-être dans des structures en dehors de l'Education
nationale, en apprentissage ou en lycées agricoles, mais d'autres
encore seront sans solution.Un travail de
vérification que les établissements devaient auparavant effectuer pour
chaque élève non réinscrit chez lui... pour découvrir parfois qu'il
était scolarisé dans un autre lycée à proximité."Le
but est de limiter le nombre d'appels et de consacrer du temps aux
élèves vraiment en difficulté, de s'assurer aussi que l'on a essayé de
prendre contact avec lui pour proposer quelque chose", explique M.
Madiot.Pour ceux qui resteront sans
solution immédiate, la Mission générale d'insertion les prendra en
charge pour élaborer avec eux un projet d'avenir.Dès
mercredi, le logiciel a ainsi identifié 600 élèves sur la région, et si
400 d'entre eux avaient trouvé une solution en dehors de l'Education
nationale, 200 cas sont en cours d'examen pour leur trouver une
solution adaptée.Une quinzaine de jeunes
sont déjà pris en charge par la MGI "alors qu'habituellement on en a
zéro en début d'année", note Nicolas Madiot.
source:vousnousils

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
 
Un logiciel pour lutter contre la déscolarisation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» idées pour lutter contre la pollution lumineuse
» Plante pour lutter contre l'asthme ??
» Savez-vous quels Saints prier pour lutter contre...
» Pour lutter contre mes ennemis qui veulent ma perte.
» Lutter contre les brulures d'estomac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Elus Lycéens :: Vie Lycéenne :: Lycéens :: L'éducation-
Sauter vers: