AccueilFAQS'enregistrerGroupesConnexionAdhérer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Marque Pages
 
----------------
 
 
----------------
 
 
----------------
Mentions légales du forum
Sondage
Vous sentez-vous représentés par vos élus lycéens ?
Oui
50%
 50% [ 34 ]
Non
47%
 47% [ 32 ]
autres
3%
 3% [ 2 ]
Total des votes : 68
Statistiques
Nous avons 458 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernabe80

Nos membres ont posté un total de 18246 messages dans 1374 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Mer 4 Déc 2013 - 17:00
Mots-clés

Partagez | 
 

 Egalité des chances

Aller en bas 

votre avis ?
Pour
50%
 50% [ 1 ]
Contre
0%
 0% [ 0 ]
Sans avis
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
alizee.baud
V.I.P
V.I.P
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2777
Age : 30
Localisation : Academie de grenoble
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Egalité des chances   Mer 17 Déc 2008 - 21:48

Citation :
"Egalité des chances": les annonces de Sarkozy



Le président Sarkozy prône le volontarisme républicain en faveur de la diversité
S’exprimant à l’Ecole polytechnique à Palaiseau dans l’Essonne, le chef de l’Etat Nicolas Sarkozy a assuré mercredi 17 décembre une série de mesure en faveur de la diversité dans toutes les sphères de la société française.

Volontarisme et pragmatisme. Ces deux mots, le président Sarkozy les a prononcés une dizaine de fois lors de son discours en faveur de la diversité dans la République. "Volontarisme républicain" d’abord dans lequel Nicolas Sarkozy place tous ses espoirs pour rétablir une "égalité des chances" concrète.
"Pragmatisme" ensuite grâce à l’utilisation de nouveaux outils pour que la notion de diversité ne soit plus une coquille vide. Tout en fustigeant les lacunes de la République en matière d’égalité des chances, le chef de l’état a déploré que notre modèle d’intégration soit devenu "un modèle de reproduction sociale". Il a réaffirmé le principe d’une identité universaliste en évoquant même le "miracle de la République". "La République, ce n’est pas un modèle figé pour l’éternité. Ce n’est pas l’immobilisme, le conservatisme", a-t-il poursuivi.

Se faisant plus concret, il s’est ensuite interrogé : "Comment parler de la République quand la réussite scolaire et l’avenir professionnel dépendent non de l’intelligence, du courage, de l’ardeur au travail mais beaucoup du milieu social d’où l’on vient, des quartiers où l’on habite, de nom que l’on porte, de la couleur de sa peau ?".
Des mesures concrètes
Après ces rappels de principe, le président Nicolas Sarkozy a annoncé une série de mesures Il a proposé que 30% des places dans les lycées préparant aux concours des grandes écoles soient réservés "aux meilleurs lycéens boursiers" à la rentrée 2010. "Il s’agit de compenser les handicaps.

Puis il a plaidé notamment pour le développement d’"internats d’excellence" pour boursiers dans les classes préparatoires aux grandes écoles. "Ces établissements offriront à leurs pensionnaires un tutorat assuré par des élèves de grandes écoles, un suivi personnalisé pris en charge par les professeurs ainsi que des compléments disciplinaires". Il a ajouté à cette mesure la création de "classes préparatoires" par les ministères pour les aider à préparer les concours de la Fonction publique. "Le même concours pour tous mais pas la même préparation", a-t-il précisé.


Les entreprises mises à contribution
Le gouvernement proposera aussi à 100 grandes entreprises de mettre en place en 2009 le CV anonyme, "Je veux que le CV anonyme devienne un réflexe pour les employeurs". Il a par ailleurs affirmé que le gouvernement allait examiner la possibilité de "conditionner" l’attribution des marchés publics à "la mise en œuvre par les entreprises d’actions favorables à la diversité".

Un Commissaire à la diversité et à l’égalité des chances
Nicolas Sarkozy a nommé l’industriel Yazid Sabeg "commissaire à la diversité et à l’égalité des chances" pour mettre en œuvre ces mesures, demandant au gouvernement de lui présenter un plan d’action d’ici le mois de mars. "Il travaillera en étroite coordination avec le Délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’outre-mer, Patrick Karam, dont l’expérience sera précieuse", a expliqué le président.

Le président a également cité l’audiovisuel publique en exigeant du groupe France Télévision qu’il soit un exemple sur le terrain de la diversité à l’écran comme en coulisse.
Par ailleurs, au cours du Conseil d’administration du mardi 16 décembre, Patrick de Carolis, le président de France Télévision, avait annoncé la création d’un Comité permanent de la diversité, considérant que, "dans la France d’aujourd’hui, la question de la diversité sous toutes ses formes, et plus particulièrement la diversité des origines ethno-culturelles, relevait d’un engagement collectif."

Mesurer la diversité
Flirtant avec le tabou du comptage ethnique, Nicolas Sarkozy a demandé que la France se dote "d’outils statistiques" qui permettent de "mesurer sa diversité", soulignant que "c’est par le critère social qu’il faut prendre le problème", les inégalités sociales englobant toutes les autres".

Il a par ailleurs souligné que ces instruments "ne doivent pas traduire une lecture ethnique de notre société", précisant que "Si l’on regarde comment se distribuent les inégalités, il apparaît clairement qu’en réduisant toutes les fractures sociales, on réduira du même coup toutes les fractures ethniques, religieuses et culturelles".

A travers l’adoption de ces mesures pour le moins pragmatiques, qui à peu de choses près pourraient passer pour des quotas, Nicolas Sarkozy déclare vouloir être jugé "sur les résultats".

Il compte ainsi couper l’herbe sous le pied aux promoteurs de la très controversée discrimination positive ou des solidarités communautaires de plus en plus à l’œuvre dans la République. En évoquant le "métissage" identitaire français forgé dans le sentiment d’une appartenance commune, le président a expliqué vouloir fermer la "porte de l’ethnique et du religieux" en jouant l’ouverture sociale à l’endroit des plus défavorisés.
Bref, le président Sarkozy, par une attitude résolument pragmatique, prend de court l’opposition socialiste qui, depuis des années, évoque la diversité sans jamais la rendre tangible

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Charles DECHAMPS
Président de l'AEVL
Administrateur

avatar

Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 25
Localisation : Académie de Nice
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Egalité des chances   Ven 19 Déc 2008 - 22:16

L'égalité des chances, très bien, les CV anonymes, d'accord mais de toute façon le patron peut toujours demander un entretien avant d'engager.
L'idée dans le fond est une bonne idée, mais la question est plutôt, est elle vraiment réalisable ?
Ensuite permettre à 30% d'élèves boursiers d'intégrer de grandes université, je me dit super, je vais pouvoir allez dans une de ces grandes université, mais ne faudrait t'il pas plutot nous mettre à niveau afin que l'ont puisse suivre dans ses université de "prestige", parce que meme si je suis un bon élèves dans mon lycées, je ne fait pas un jours dans un lycée dit "supérieur".
Idée à developper.

Je vous souhaites a tous de bonne vacances et de joyeuse fêtes santa

_________________
Charles DECHAMPS
Président de l'AEVL
| 06 32 99 65 86
| charles.dechamps@aevl.fr

Association des Élus & de la Vie Lycéenne
1-3 Rue Frédérick Lemaitre
75 020 Paris
Tel : 01 77 69 51 50 | Fax : 01 82 52 07 14


Plus d'info sur : http://aevl.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Tõtõ
The people important
The people important
avatar

Masculin
Nombre de messages : 767
Age : 28
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Egalité des chances   Ven 19 Déc 2008 - 22:49

Faut pas se dévaloriser comme ça voyons.
Revenir en haut Aller en bas
Charles DECHAMPS
Président de l'AEVL
Administrateur

avatar

Masculin
Nombre de messages : 999
Age : 25
Localisation : Académie de Nice
Date d'inscription : 06/12/2008

MessageSujet: Re: Egalité des chances   Dim 21 Déc 2008 - 2:22

Je ne me dévalorise pas du tout, je me qualifie comme un bon élèves d'une mauvaise école. Étant optimiste, je me dit que je serait aussi un excellent élève dans un excellent lycée, mais je sais très bien qu'il me faudra une longue année pour "rentrer dans le bain"

_________________
Charles DECHAMPS
Président de l'AEVL
| 06 32 99 65 86
| charles.dechamps@aevl.fr

Association des Élus & de la Vie Lycéenne
1-3 Rue Frédérick Lemaitre
75 020 Paris
Tel : 01 77 69 51 50 | Fax : 01 82 52 07 14


Plus d'info sur : http://aevl.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aevl.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Egalité des chances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Egalité des chances
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» formes quadratiques : egalité Cone isotrope et noyau
» Egalité et identité en mathématiques
» Liberté, égalité, fraternité ?
» Rome: Benoît XVI n’a pas eu peur d’assumer les mots révolutionnaires "liberté, égalité, fraternité"
» La parité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Elus Lycéens :: Espace privé :: Archives-
Sauter vers: